Haut

Poser 1 question

Auxiliaire de vie sociale

Spécialisée dans l'assistanat aux personnes âgées, l'auxiliaire vie sociale possède des compétences certifiées en matière de santé, hygiène, diététique et psychologie.

L'auxiliaire de vie sociale est l'une des aides à domicile pour personnes âgées, tout comme l'infirmière à domicile, l'assistante de vie, la garde de nuit, l'aide ménagère à domicile, l'association de service à domicile, l'aide soignante à domicile ou encore l'hospitalisation à domicile.

Maison d'accueil spécialisée

L'auxiliaire de vie sociale est au service des personnes âgées en situation de perte d'autonomie et de dépendance importante.

Elle permet leur maintien en leur domicile et évite leur admission en établissement de soin ou en maison de retraite (souvent médicalisée).

Elle dispose de compétences (désormais certifiées) lui permettant d'accomplir des missions multiples dont toutes visent à assister, soutenir et assurer le meilleur confort de vie possible à la personne âgée.

Lorsqu'elle est embauchée par la personne âgée (ou par un de ses descendants), l'auxiliaire de vie sociale devient salariée d'un particulier employeur et bénéficie de l'application des dispositions de la Convention collective nationale des salariés du particulier employeur.

Trouver une aide à domicile

Auxiliaire de vie sociale : un diplôme d'État pas obligatoire

Le diplôme d'État d'auxiliaire de vie sociale (DEAVS) sanctionne la maîtrise de connaissances et compétences dédiées à l'assistance matérielle et morale

L'auxiliaire de vie sociale est formée pour être au service d'une personne :

  • âgée,
  • dépendante du fait de la dégradation de son état de santé physique et morale,
  • continuant à vivre et évoluer dans son domicile et dans son environnement habituel.

Pour cette raison, sa formation comporte des modules se rapportant aux domaines de :

  • la santé,
  • la psychologie,
  • l'hygiène,
  • la diététique et l'alimentation.

L'auxiliaire de vie sociale peut être diplômée d'État, mais cela n'est pas exigé par la convention collective des salariés du particulier employeur pour l'exercice de la fonction.

Cette convention prévoit néanmoins des « certificats de qualification professionnelle » (CQP) reconnus par la branche et qui sanctionnent formation et compétences acquises.

Leur possession par une salariée induit son classement minimum au niveau 3 de la classification conventionnelle.

Bon à savoir : Exercice de la fonction et classement peuvent également résulter d'une expérience équivalente en termes de savoir et savoir-faire acquis aux compétences certifiées par la branche ou l'État.

Compétences et missions de l'auxiliaire de vie sociale

L'auxiliaire de vie sociale est au service du particulier en situation de dépendance et doit lui permettre de recouvrer son autonomie et d'assurer son confort de vie.

L'auxiliaire de vie sociale exerce des fonctions tournant autour de l'accompagnement, de l'adaptation, du relationnel et de l'alerte et de la surveillance médicale.

Alerte et surveillance médicale par l'auxiliaire de vie sociale

Elle veille sur la santé de la personne âgée et doit être en mesure de repérer rapidement les problèmes qui relèvent d'une intervention médicale, classique ou en urgence.

Elle doit faire preuve en permanence de vigilance et signaler aux personnels soignants tout état inhabituel de la personne âgée.

Accompagnement dans les actes essentiels de la vie quotidienne par l'auxiliaire de vie sociale

L'auxiliaire de vie sociale intervient aux côtés de la personne âgée pour :

  • stimuler ses facultés intellectuelles, sensorielles et motrices,
  • faciliter sa mobilité, ses déplacements et son installation en chaise ou au lit,
  • aider à l'habillage et au déshabillage,
  • aider à la toilette lorsque celle-ci est assimilée à un acte de vie quotidienne et n'a pas fait l'objet de prescription médicale,
  • aider une personne en grande dépendance (par exemple confinée dans un lit ou dans un fauteuil) à la toilette, en complément du personnel soignant, selon une évaluation de la situation et un encadrement par un infirmier,
  • aider (lorsque ces actes ne présentent pas le caractère d'actes médico-thérapeutiques) à :
    • la diététique et l'alimentation,
    • la prise de médicaments lorsqu'elle est laissée par le médecin prescripteur à l'initiative de la personne âgée et/ou lorsqu'elle ne présente pas de difficultés particulières,
    • les fonctions d'élimination.

Accompagnement et aide dans les activités de la vie ordinaire par l'auxiliaire de vie sociale

L'auxiliaire de vie sociale intervient aux côtés de la personne âgée pour :

  • aider à la réalisation ou réaliser des achats alimentaires,
  • participer à l'élaboration des menus, aider à la réalisation ou réaliser des repas équilibrés ou conformes aux éventuels régimes prescrits,
  • aider à la réalisation ou réaliser l'entretien courant du linge et des vêtements, du logement, du nettoyage des surfaces et matériels,
  • aider ou effectuer l'aménagement de l'espace domiciliaire dans un but de confort et sécurité.

Auxiliaire de vie sociale : aide dans les activités de la vie relationnelle

L'auxiliaire de vie sociale intervient aux côtés de la personne âgée pour :

  • participer au développement et/ou au rétablissement et/ou au maintien de l'équilibre psychologique,
  • stimuler les relations sociales,
  • l'accompagner dans les activités de loisirs et de la vie sociale : lors de sorties brèves, promenades, démarches, visites chez le médecin, dentiste...,
  • aider à la gestion des documents familiaux et aux démarches administratives.

En savoir plus : assistante de vie

À noter : L'auxiliaire de vie doit être capable, également, de faire preuve de qualité d'écoute, dialogue, concertation et proposition de solutions avec les proches de la personne âgée et les personnels soignants et généralement tous les intervenants.

Trouver une aide à domicile professionnelle adaptée à vos besoins

Les conditions de recours à une auxiliaire de vie sociale

Une personne âgée dépendante peut bénéficier des services d'une auxiliaire de vie sociale selon différentes modalités allant du salariat à la mise à disposition par un prestataire.

L'auxiliaire de vie sociale qui intervient au domicile de la personne âgée peut le faire dans plusieurs configurations.

Elle peut être :

  • recrutée, embauchée et salariée directement par la personne âgée (ou un de ses descendants), laquelle acquiert, par ce fait, la qualité de particulier employeur choisissant de gérer seule sa relation de travail avec l'auxiliaire de vie sociale,
  • embauché et salarié directement par la personne âgée (ou un de ses descendants) après que cette dernière se soit fait aider par une association intermédiaire qui aura assuré la mise en contact entre employeur et auxiliaire de vie sociale,
  • embauché et salarié directement par la personne âgée (ou un de ses descendants), laquelle se sera fait aider par une association ou une entreprise mandataire, chargée d'assurer pour le compte de la personne âgée et dans le cadre d'un contrat de mandat – ayant donné lieu à devis préalable - toutes les démarches et formalités administratives et juridiques liées à l'emploi de l'auxiliaire de vie sociale (du recrutement au licenciement en passant par la paye),
  • mise à disposition de la personne âgée par une association ou une entreprise prestataire dans le cadre d'un contrat de prestation de service – ayant donné lieu à devis préalable - l'association ou l'entreprise ayant, seule, la qualité d'employeur de l'auxiliaire de vie sociale.

Bon à savoir : L'embauche directe de l'auxiliaire de vie sociale par la personne âgée peut donner lieu à utilisation du Chèque emploi service universel (CESU) et dispense de l'accomplissement de certaines formalités d'employeur dans certains cas : embauche directe ou appel à une association, à une entreprise, mandataire ou prestataire, peuvent également donner lieu à bénéfice d'avantages fiscaux et/ou sociaux sous forme de réductions de charges sur salaire et/ou d'impôt et bénéfice de subventions financières telle l'Allocation Personnalisée d'Autonomie ou la Prestation de Compensation du Handicap sous certaines conditions.

Aide à domicile : Demande de devis gratuite

Modalités d'embauche de l'auxiliaire de vie sociale

L'auxiliaire de vie sociale doit être embauchée au minimum selon le niveau 3 de la classification conventionnelle

La Convention collective applicable à la relation de travail entre une auxiliaire de vie salariée d'un employeur particulier et celui-ci est celle des salariés du particulier employeur.

Cette convention prévoit en termes de :

  • classification que l'auxiliaire de vie :
    • pour personnes dépendantes bénéficie au moins du niveau 3,
    • avec grande qualification et autonomie bénéficie d'un niveau 4 voire 5 ;
  • salaire que l'auxiliaire de vie classée en :
    • niveau 3 bénéficie d'un salaire minimum horaire brut de 9,20 €,
    • niveau 4 bénéficie d'un salaire minimum horaire brut de 9,26 €,
    • niveau 5 bénéficie d'un salaire minimum horaire brut de 9,68 €.

Bon à savoir : Les tarifs réels du marché pratiqués pour bénéficier des services d'une auxiliaire de vie varient d'une région à l'autre. Il faut compter actuellement - et dans les zones métropolitaines où existent des tensions entre offre et demande - de 16 à 22 € par heure notamment si la personne intervient aussi les dimanches et jours fériés.

En savoir plus : particulier employeur

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
Télécharger & imprimer le guide

Pour aller plus loin ...

 
 

Trouvez votre aide à domicile

Une solution adaptée à vos besoins.

Trouvez une aide à domicile qualifiée et compétente dans votre région.

Aide à domicile

Poser une question
sur le forum

Contributeurs Experts

Plus d'experts

Téléchargements

Le guide de l'aide à domicile
Le guide de l'aide à domicile

Guide, question-réponses, astuces
135 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 4700 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Auxiliaire de vie sociale : tout sur l’aide a domicile
© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Devenez rédacteur
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation