Vos questions sont entre de bonnes mains

/

Aide à domicile

/

Accueil

Aide à domicile, le guide pratique

Aide à domicile, le guide pratique

Dépendance, perte d'autonomie, les personnes âgées et les personnes handicapées dépendantes peuvent continuer à vivre chez elles grâce à l'aide à domicile. Face à la diversité des besoins et des solutions, comment trouver la bonne aide à domicile ?

Ce site vous aidera, en toute indépendance et avec des mots simples, à mieux comprendre pour bien choisir...

Choisir l'aide à domicile

8 points à comprendre pour bien choisir son aide à domicile

Voir les articles
Recruter et employer

Recruter et employer une aide à domicile

Voir les articles

Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question

Vous cherchez une aide à domicile ?

C'est par ici !

Trouvez une aide à domicile qualifiée et compétente dans votre région.

Gratuit et sans engagement !


Aide à domicile, l'essentiel en une page

Partager
Envoyer par email

Connaître l'essentiel de la législation, des intervenants et de la pratique avant de choisir une formule d'aide à domicile.

Vous envisagez d'employer une aide à domicile pour vous-même ou pour une personne âgée de votre famille, mais ne savez pas comment procéder ? Retrouvez en une seule page l'essentiel des informations sur l'aide à domicile.

Voici un aperçu des points abordés dans notre guide pratique. Pour en savoir plus, cliquez sur les liens de votre choix.

Aide domicile : vos besoins

L'intervention d'une aide à domicile répond, chez la personne âgée, à une situation de dépendance et de perte d'autonomie qui se mesure par son incapacité à accomplir certains gestes de la vie quotidienne et/ou à communiquer. Cette dépendance est mesurée par des professionnels grâce à une grille.

Aide à domicile : les solutions

Il n'y a pas « un », mais « des » visages de l'aide à domicile, car celle-ci varie dans sa nature et dans son contenu en fonction de l'état de santé de la personne âgée. La nécessité d'une action et d'un suivi thérapeutiques entraînera l'observation de techniques et protocoles diligentés par des personnels qualifiés pour ce faire : médecins, infirmiers/mières et aides soignant(e)s. À l'inverse, l'absence d'action thérapeutique n'entraînera l'intervention que de personnels non médicaux. Néanmoins, ces derniers doivent être suffisamment qualifiés notamment pour assister la personne âgée dans sa vie de tous les jours, surtout si cette dernière est handicapée.

Trouver une aide à domicile

Service a domicile sans dispense de soins médicaux

Pour se faire assister par une aide à domicile, la personne âgée peut :

  • embaucher une salariée qui sera au choix : une auxiliaire de vie si la dépendance est importante, une assistante de vie ou aide à domicile « simple » si la dépendance est moyenne ou faible, ou une garde de nuit en cas de surveillance indispensable du sommeil et du déroulement de la nuit ;
  • ou bénéficier d'un service public d'aide ménagère à domicile (organisé par une municipalité ou un conseil général de département) si cette prestation suffit,
  • ou acheter une prestation de service c'est-à-dire payer une entreprise ou une association de service à domicile qui mettra une personne à sa disposition selon un mode dit : de mandataire car le prestataire recrute et prend à sa charge l'ensemble des formalités administratives et juridiques d'embauche et de gestion de la relation de travail sans pour autant être l'employeur, cette qualité revenant à la personne âgée ; de prestataire ou mise à disposition car le prestataire est le seul employeur de la personne mise à disposition.

Soins à domicile

L'aide pour les soins à domicile se déclinent en trois formules :

Aide soignante à domicile : elle dispense, sous la responsabilité et l'encadrement d'un infirmier, des soins visant à répondre aux besoins d'entretien et de continuité de la vie et à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution d'autonomie de la personne âgée. Elle intervient, ou dans le cadre d'un service de soins infirmiers à domicile, ou dans le cadre d'une hospitalisation à domicile.

Infirmière a domicile : elle assure, sur prescription médicale, aux personnes âgées de 60 ans et plus, malades ou dépendantes, certains soins infirmiers et d'hygiène générale. Elle est assistée d'aides-soignants qui assurent sous la responsabilité des infirmiers les soins de base et relationnels et les concours nécessaires à l'accomplissement des actes essentiels de la vie, d'aides médico-psychologiques et autant que besoin d'autres auxiliaires médicaux.

Hospitalisation à domicile : elle représente le niveau d'intervention médical le plus haut. Elle est préconisée pour les malades atteints de pathologies graves, aiguës ou chroniques. Elle permet de délivrer des actes médicaux comparables à ceux pratiqués à l'hôpital tout en étant une structure de soins alternative à l'hospitalisation. Elle permet d'assurer au domicile de la personne âgée des soins médicaux et paramédicaux importants, pour une période limitée, mais renouvelable en fonction de l'évolution de son état de santé.

Emploi aide à domicile

L'emploi d'une aide à domicile implique des démarches et procédures de recrutement aide a domicile que la personne âgée doit connaître en tant que particulier employeur.

Trouver une aide à domicile professionnelle adaptée à vos besoins

Aide à domicile : gérer une relation de travail

À partir du moment où la personne âgée embauche une aide à domicile, elle devient particulier employeur. À ce titre, elle doit assurer et assumer une relation contractuelle de travail avec une salariée. Cela implique un certain nombre d'obligations de gestion et/ou de formalités telles que :

Financement de l'aide à domicile

La personne âgée qui souhaite bénéficier des services d'une aide à domicile peut activer certains dispositifs lui permettant ou de devenir employeur plus simplement et/ou à moindre coût ou d'accéder à une prestation de service – pour la partie « aide ménagère » - mise en place par une municipalité ou un conseil général de département.

Aide à domicile : Demande de devis gratuite

Chèque emploi service universel CESU

Le chèque emploi service universel est un mode de paiement du salaire de la garde à domicile. Utilisé avec l'accord de celle-ci, il permet à la personne âgée d'être dispensée de l'accomplissement de certaines formalités liées à l'embauche, au calcul des charges sociales sur salaire, au calcul des congés payés, à la rédaction des bulletins de salaire et du contrat de travail (dans certains cas).

Les dispositifs de réductions du coût d'une aide à domicile

Sous certaines conditions (dont certaines liées à son âge et/ou à son degré de dépendance), la personne âgée peut bénéficier de :

  • avantages fiscaux : réduction et/ou crédit d'impôt liés à l'emploi direct d'une aide à domicile salariée ou à de sa mise à disposition par un prestataire de service d'aide à domicile (entreprise ou association agréée),
  • Reduction de charges sociales : liés à l'emploi direct d'une aide à domicile salariée.

Aides financières pour l'emploi d'une aide à domicile

Sous conditions de ressources et/ou d'état de santé ou de handicap engendrant une plus ou moins grande dépendance et perte d'autonomie, la personne âgée peut recevoir l'une ou l'autre aide financière lui permettant de financer tout ou partie du coût découlant de l'emploi direct d'une aide ménagère ou de sa mise à disposition par un prestataire de service :

  • Aides financières des caisses de retraite : fonds d'action sociale des caisses de retraite (et/ou mutuelles).
  • Aide ménagère personnes âgées des collectivités locales : une aide matérielle octroyée par la municipalité et le conseil général – soit les communes et départements – du lieu de résidence d'une personne âgée. Il s'agit alors d'une prestation en nature - sous forme de service rendu par une personne mise à disposition - accordée à la personne âgée sous conditions d'âge et de ressources,
  • APA personnes âgées : l'Allocation Personnalisée d'Autonomie est versée par le conseil général du département du lieu de résidence de la personne âgée dépendante,
  • Prestation de Compensation du Handicap ou PCH : versée par le conseil général du département du lieu de résidence de la personne âgée handicapée ayant perdu son autonomie.

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.